AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:02


    « Aperto Libro »
    A livre ouvert




    Lydia Aisha Streenley
    23 Septembre 1988 &. 21 ans





    Cerf de Pseudaxis &. Panatan




    « Gnôthi Seauton »
    Connais-toi toi-même



    Lydia est une personne complexe dont beaucoup de ses états s’opposent entre eux.Elle a un caractère aux recoins cachés et qu’elle ne connaît parfois pas elle-même. Elle est très légère et joyeuse...quand elle veut ! Ce que les individus qu’elle ne connais que de vue pensent d’elle, ça la préoccupe souvent : elle aime plaire malgré elle .C’est une jeune femme qui vit au jour le jour. Dans les colères elle devient indomptable et se met souvent malgré elle à pleurer. Dans certaines situations extrèmes, même à 21 ans, elle redevient une véritable enfant, peureuse et craintive. La rancune et la vengance sont une chose à quoi ne peut réchapper une personne qui lui a fait du mal. Elle est extrèmement jalouse, même si elle le nie, souvent pour des broutilles mais…pas toujours. On lui reprocha très souvent son manque de sérieux. Malgré tout,elle aura appris dans le cercle des bonnes familles de Groovewood une tenue parfaite, une étiquette connue par cœur et un sourire de sphinx. Elle sait merveilleusement jouer la double personnalité. Elle est loin et proche de tout à la fois. Pile,vous la verrez enjouée, joueuse et entrainante. La langue qui ne tourne pas si fois dans la bouche avec de se déchainer. Interessante, instruite mais pas ennuyeuse. L’esprit puéril mais tentant. Proche et distante à la fois. Face, on la croirait couverte d’un voile, inaperçue, mystérieuse et discrète. Regorgeant de secrets insoupçonnés. Le cœur au bout des lèvres. La langue indéliable.


    « Ejudsem farinae »
    De la même farine





    Vous pensez peut-être que comme j'avais Hallie comme jumelle je n'aurais pas eu besoin de mon Ligarenska ? Eh bien c'est faux. Avec Hallie c'était sensationel, avec Pan c'était fusionel. Ma relation avec eux deux n'a pas été a même. Je n'ai jamais rien caché à ma soeur mais Pan sait tout sur tout. Nos pensées sont liées. Et puis j'ai eu besoin de lui comme jamais après l'épisode du mur. C'est incroyable comme c'est exceptionnel d'être deux. Bien que pour moi je puis me vanter d'être quatre, même si deux sont de l'autre côté du mur; Hallie et Sally font parties de nous. Ce que j'adore avec Pan c'est que nous sommes très souvent en opposition et que je détesterais avoir continuellement le même avis que mon Ligarenska.

    « In cauda venenum »
    Dans la queue du venin



    Bon j'ai pas trop trop le temps là mais C'EST MOI ! Que tu attendais avec impatience (ou pas MDR"). Valentine, Valou, Camillette,...tu vois quoi ! =) JE SUIS ARRIVEE <3
    Sinon je m'appelle Valentine, mais on m'appelle toujours Valou, Lena ou Bettina, au choix =) J'ai 15 ans, j'habite en Belgique mais je suis Toulousaine. Mon père est italien, je parle espagnol et anglais. C'est ma... troisième année que je fais du RP, j'ai connu le fofo by Lila (il est hyper chouette en passant <3). J'ai deux petits frères et deux petites soeurs et... plein d'autres choses encore mais je n'ai pas forcement le temps de raconter maintenant. (Il faut que je bosse ma fiche si vous voyez MDR").


Dernière édition par Lydia A. Streenley le Mer 28 Oct - 18:56, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:03

« Alea jacta est »
Le sort en est jeté



Les Streenley, c’est une histoire étrange. Triste, romanesque, stupide, incompréhensible, haineuse, vengeresse, incapable, impuissantes, digne, opaque et inimaginable pour les gens trop simples qui acceptent sans broncher. Et qui n’ont pas de problèmes. C’est une histoire de division, de séparation, de mur de Berlin, de tunnels trop sombres, de mauvais sujets, de victimes du sort, d’enfants innocents, de criminels politiques, de traitres et de bien d’autre choses encore. Mais si je devais résumer, je dirais qu’elle est tout simplement pathétique. Pathétique de souffrir d’amour, d’absence, de régime politique absurde et du sort bien trop cruel à s’acharner quand Satan s’en mêle.
Pourtant chronologiquement, cette famille on se dit qu’elle en avait bien de la chance, puis qu’elles étaient pas très nettes les sources sur les Streenley et enfin qu’elle en avait bien du malheur. C’est ma vie, celle de Lydia Streenley, moi en d’autres termes. Mais si cette histoire est la mienne, elle commence bien avant ma naissance…




PREMIER ECRIT : LYDIE JOLIE


Maxwell Streenley était né sous « inconnu » officiellement. Son père avait épousé une créature stupide et cupide mais avait prit la femme qu’il aimait pour maitresse. Leur mariage ayant été empêché par la famille du pauvre (ou plutôt riche pour ne pas vous induire en erreur, car c’était connu que son paternel était plein aux as) garçon à cause d’il ne savait trop quel héritage. La jeune femme ne tarda pas à mettre l’enfant de son amant au monde, mais le bambin fut illégal et on ne lui décerna de ce fait aucun mois. Finalement, les deux femmes en question moururent de la fièvre Stakanov peu après. Philip Streenley receuilla son fils illégal dès la mort de sa mère. L'enfant n'était pourtant d'aucune saison. Le régime politique du pays, fort contrarié par cette anomalie, annonça qu'elle faisait des recherches approfondies et qu'il restait en l'Etat de son père, Groovewood en l'occurence, tant que sa création n'était pas éclaircie. On ne trouva pas sa date de naissance de sitôt.

Laure Berling n'était pas heureuse à Groovewood. Elle était la seule de sa famille à être partie : ses parents, ses oncles et tantes, ses deux cousines et ses trois frères étaient demeurés à Cherry. Elle s'ennuyait ferme ici dans ce monde trop chaud pour elle. De plus, la jeune fille à 15 ans n'avait absolument rien d'exceptionnel. Pas très grande, plutôt fine, les cheveux raides et très blonds, des yeux clairs et en amande et un sourire rieur, elle était la banalité incarnée.

Max, de son côté, avait plutôt bien grandi et était devenu beau comme un dieu. Comment fit-il pour tomber amoureux d'une demoiselle insignifiante comme Laure, personne ne le sait vraiment. Il lui fit une cour assidue et passionée. Elle hésita, se posa des questions, se récria : la belle n'avait que 15 ans !
Finalement à ses 16 ans il l'épousa et lui fit un fils à ses 17. Paul était beau, intelligent, gai, réfléchi et né fin été ! Quoi de plus pour satisfaire une toute jeune femme ?
Trois années plus tard donna naissance... à des jumelles, Lydia et Hallie, un 23 septembre ! Les mères qui perdaient leurs enfants au profit de l'Etat voisin ne pouvait que pleurer, l'envier ou la jalouser. Pauvre Laure, elle ne savait vraiment pas ce qui l'attendait...

Lydia s'approcha en souriant de sa soeur.
- Je ne peux vraiment pas y'aller.
- Je vois ça.
- Tu... Echange nos vestes.
Hallie s'executa.
- T'as toujours des problèmes avec Benjamin.
- Oui, mais c'est compliqué... et tu sais si bien régler les embrouilles. Et puis je prend ta place à chaque bilan de maths !
Elles écaltèrent d'un rire complice et en un instant échangèrent leurs vies pour une après-midi.

Que ce soit leurs parents, leurs amis ou n'importe qui d'autre, personne ne sait distinguer les jumelles l'une de l'autre. Si ce n'est Paul. Le frère aîné qui a hérité de la beauté de son paternel connait ses soeurs mieux que quiconque. Les filles sont inséparables et le garçon est là pour les protéger, être présent.
Lydia et Hallie, quant à elles, ont inventé un language qui leur est propre, qu'auncune autre personne ne peut comprendre. Même Paul n'arrive à en déchiffrer que quelques signes.
Mais dites-moi sincèrement, qui pensez vous aurait put les séparer ?

FLASH BACK

2H DU MATIN
HIVER


TIC TAC TIC TAC
BOUM BOUM BOUM
TIC TAC TIC TAC


Maxwell Streenley se réveilla en sursaut aux trois coups puissants frappés à la porte. Laure ouvrit les yeux quelques instants après. Une nouvelle fois, elle admira le mereveilleux visage de son mari à la lueur des bougies. Il avait passé une longue journée la veille, il était fatigué et tendu. Elle lui posa sa main sur l'avant bras et lui fit un sourire enjôleur.
- Je vais y aller, ne te fatigue pas, l'informa-t-elle.
- Je..., il hésita, d'accord mais n'attrape pas froid mon amour.
Dans le couloir, Laure faisait pas à pas avancer ses pieds nus sur le marbre gelé. Avec ne habileté de mère, elle reconnut la respiration régulière de Paul et celle épuisée d'Hallie mais il...Lydia apparut à travers la porte de sa chambre, toute petite dans sa longue chemise blanche. Elle avit rattaché ses cheveux blonds foncés et ses yeux bleu marine en amande brillaient dans l'obscurité.
Laure sourit et prit sa fille par la main.
- Il est tard ma chérie, reste avec moi mais ne fait pas de bruit.
Elles descendirent en silence le grand escalier qui menait au salon.
- Reste ici, ordonna Laure à sa fille dans la cuisine.
La jeune femme ouvrit la porte. Deux envoyés du gouvernement, dans leurs grandes capes noires. Elle fronça les sourcils, ce n'était jamais ne bonne nouvelle. Ils lui tendirent un papier qu'elle lut pendant que son visage se décomposait. Elle serra les mains à se faire blanchir les articlations. Sans prévenir, elle tomba à genoux et se mit à sangloter en pleurs saccadés.
- Non, non..., murmura-t-elle.
Elle avait 6 ans. La dame était à la porte pour l'emmener. Sa mère pleurait et suppliait avec un soupçon d'espoir et un profond désespoir. Son père contenait sa tristesse insurmontable et lui parlait sans s'arrêter. Comme s'il avait peur de ne pas avoir le temps de tout lui dire ou bien pour s'occuper à autre chose qu'à sangloter. Johann, Loic et Théo se pressaient autour d'elle pour l'embrasser, la serrer dans leurs bras avec l'envie de la garder ainsi éternellement.
Elle avait 25 ans. On s'amusait à la torturer, à lui enlever les seules choses qu'elle aimait à Groovewood et à lui rappeler, une fois encore, le mur infranchissable.
Voyant sa mère verser des larmes, Lydia se précipita dans ses bras. Laure la serra avec effusion.
- Au moins elle vous ne me l'enleverez pas, hurla la pauvre jeune femme, non jamais !
Les envoyés repartirent comme ils étaient venus : sans un mot.

CONTENU DU PAPIER :
Sir Maxwell Streenley,
Nous pouvons dorénavant vous annoncer, et vous assurer, après des recherches approfondies, que vous êtes né le 19 juin et nom vers le 30 comme votre père pensait. J'ai le regret de vous préciser que cela signifie également un départ imminent en l'Etat de Cherrypoppy.
Avec toutes mes condoléances,
Secrétaire général des affaires non classées du parti politique de Groovewood.




SECOND ECRIT : LYDIE MA CHERIE


Eh bien je vais continuer le début de cette partie de mon histoire à la première personne. Franchement, qu'est-ce que votre intuition vous a laissez deviner sur la suite ? Que mon père s'était enfui et avait poignardé tous les gardes qui l'emmenaient ? Qu'il s'était caché, avec sa femme et ses trois enfants ? Que ma mère avait crevé les yeux aux envoyés de rage ?
Voilà bien une preuve d'ignorance : on ne fait pas ça quand on est dans ce pays, on se plie, on accepte et on souffre en silence. C'est pas bien gai mais c'est la règle. Et pour satisfaire la loi, mon père a tempêté, s'est énervé mais est bel et bien partit. Le gouvernement refusa les deux choses qu'on lui avait proposé : qu'il reste ou que nous partions avec lui. Il a toujours été un peu coincé ce régime politique quand on y réfléchit.

Je ne suis pas très ordonnée dans mes idées et c'est pour ça que rien n'est chronologique dans ce récit mais je vais maintenant vous parlez de nos Ligarenskas.
Mon frère est partit à sa rencontre trois ans avant nous. A son retour, nous l'attendions avec la plus grande impatience et imaginions un léopard des neiges, un ours polaire mais Paul est finalement revenu avec... un chat ! Déçues au début, nous apprîmes par la suite qu'il ne fallait pas s'y laisser méprendre : Pollon était suprêmement intelligent et agile : un artiste.
A notre départ, je peux vous avouer sans honte qu'Hallie et moi étions tétanisées, apeurées. La rencontre se passa pourtant le mieux du monde et le plus naturellement possible. Il faut préciser que notre Ligarenska fut du pareil au même extèrieurement. C'était apparemment très rare mais sans surprise pour nous. Panatan et Sally ne nous avaient absolument pas détachés de notre attachement de jumelles.

Pendant ce temps, Paul passait son temps en réfléxion. Une seule pensée occupait ses esprits : comment se rendre à Cherry pour y rejoindre notre père ? Il se tortura des jours et des nuits, intrigua au plus haut qu'il put et finit par y arriver : il trouva un passeur.

Paul avait prit Hallie par les épaules et Laure serrait de toutes ses forces la main de Lydia. Les jumelles avaient eu le bon gout de ne pas demander ou ils allaient, elles le savaient très bien. Les ruelles qui menaient au mur serpentaient à leur donner la migraine. Le frère aîné serrait les dents et les os de sa machoire saillaient. Un homme aux favoris grisonnants s'approcha. Il échangea quelques mots inaudibles avec Paul puis fit signe de le suivre. La nuit était si sombre qu'on n'y voyait rien, il n'alluma rien pour éclairer. Les jumelles avançaient à taton et pas à pas. Tous avaient l'impression d'entendre le bruit lourd de sa propre démarche. Soudainement, un cri perça l'obscurité comme un déchirement qui fut suivi d'un coup de fusil en l'air.
- Halte ! Qui va là ?
Personne ne se préoccupa plus de rien : courir, courir dans un sens comme dans autre, surtout ne jamais s'arrêter. On ne regardait pas en arrière, on ne regardait pas devant : on guettait la moindre arme à feu.
Lydia était essouflée comme elle ne l'avait jamais été, elle sentit une main lourde s'abattre sur sa nuque et elle sombra lentement dans l'inconscience...

Elle ouvrit les yeux dans son lit, ce lit qu'elle n'avait jamais autant hai qu'à cet instant, qui lui assurait qu'elle était restée à Groovewood. Devant ce même matelat il n'y avait qu'une seule personne : sa mère. Elle comprit instantanément ce que cela signifiait.
« Ils sont passés et pas nous »

Au réveil il était midi.





DERNIER ECRIT : OUBLIE MOI LYDIA


Les années qui suivirent furent, pour être exacte, longues. La vie sans mon frère et ma Hallie était devenue intolérable. Cette errance m'effacait peu à peu de ce monde qui me faisait tant souffrir. Maman était devenue fantomatique, ce qui lui gardait le visage de ses vingt ans. Elle attendait on ne savait trop quoi. Le retour de mon père peut-être. Ou sa mort. Si Pan n'avait pas était là pour me soutenir je n'aurait jamais survécue dans ce pays si chaud mais si austère. C'est mon Ligarenska chéri qui m'engagea à aller voir les garçons à qui je n'étais pas indifférente. Au fil des jours, je reprennais ma vie et mon rire, car ces choses là je m'étais juré que le destin ne me les confisquerais jamais et je ne comptais plus me laisser mourir. Pour tout avouer, une chose encore, un fil fragile me conservait ce caractère enjoué tiré d'un espoir obsessionel : passer le mur.

La petite se reveilla en sursaut. Il était là. Dans la pénombre. Elle se blottit sous les couvertures en tremblotant de peur. Elle ne pouvait ou n'osait plus faire un geste. Il était là. Il allait l'entendre. L'enfant crut le voir bouger de quelques millimètres. Dans élan de courage elle se redressa et hurla :
- Mamaaaan !
Le cri perça le noir de la nuit profonde. La femme en chemise et ensommeillée arriva en courant, alluma la lumière et serra la petite terrosrisée contre.
- Mon ange, que c'est-il passé ?
L'enfant chuchota quelques mots à l'oreille de sa mère. Cette dernière sourit.
- Oh mais Lili ma chérie, tu as juste fait un cauchemar. Tu sais bien que les cauchemars ne se réalisent pas...


Dernière édition par Lydia A. Streenley le Mer 21 Oct - 15:18, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith B. Kordin

avatar

Féminin Âge : 27
Âge du perso : 18
Messages : 44


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:07

Bienvenue! =). C'est Laureline. =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:17

Laureline =) Ca fait longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:21

Valouuu ! Hellow

Aah je suis contente que tu sois là ! Very Happy
T'as l'intention de faire quelque chose de long que tu as séparée ta fiche en deux ? LOol xD

C'est la fête ! BirthdayParty
HappyThree

EDIT : T'as du le voir, ton vava est mit ! =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:27

Hey hey !
Coucou ma belle ! Comment ça va toi ?!
Merci pour le vava copain
Oui, je compte faire un truc long, ça m'amuse =) AhAh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 15:30

LOol ^^

Ça va ça va ! =D
Ai tout plein de trucs à faire today' ! AhAh
Et tu sais pas quoi ?? J'ai hâte de lire ta fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 19:56

Je le savais ! MDR"
Juste une petite faveur Embarassed (j'ai toujours des petites faveurs !), pourrais-je permuter mon second et mon premier prenom ?! Parce que j'adore le perso mais j'ai quelques problèmes lointains avec Aisha. Sinon c'est vraiment pas grave ! copain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 20:23

Tu sais que j'ai du mal à te refuser quoi que ce soit ! x)
Alors, juste petite précision, dans le PV le nom entier de ton perso c'est :
Aïsha Millie. Streenley, normalement tu dois être inscrite sous le pseudo
de Aïsha M. Streenley. Que veux-tu changer exactement ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 20:24

Aaaah mince, je voulais l'appeler Lydia en fait ! AhAh Mais merci de dire oui, tu sais que je t'adore <3 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 20:30

Mdrr AhAh Lydia A. Streenley c'est parfait ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 20:37

Géniaal ! Merci ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter J. Crowley
    SEXYADMIN - I am a fantastic guard, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 25
Messages : 31


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 14 Oct - 20:38

Avec plaisir ! Very Happy
N'oublie pas de compléter ton profil en entier !
Parce que là tu as 0 ans ! HiHi AhAh

_________________
    Double compte de Lila Hope Copeland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan C. Sweeney
    There ain't a woman in this world I won't let go

avatar

Féminin Âge : 26
Âge du perso : 22
Messages : 87


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Jeu 15 Oct - 17:56

Bienvenue Valentine :)
C'est Anne-So ( alias Zach sur All-Secret =P )
J'espère que tu vas bien :)
Bonne chance en tout cas poru ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Sam 17 Oct - 10:56

Anne-So ! Ca fait longtemps ! Comment tu vas toi ? =)
Oui oui j'ai réglé mon ptofil ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan C. Sweeney
    There ain't a woman in this world I won't let go

avatar

Féminin Âge : 26
Âge du perso : 22
Messages : 87


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Sam 17 Oct - 11:12

Bah moi ça va :) et toi ?
J'ai hâte que ta fiche soit finie, parce que je veux la lire d'un coup, en entier xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Sam 17 Oct - 11:17

Je sais pas comment tu fais Anne So',
moi je peux pas m'empêcher de la lire dès que je vois un truc en plus ! x)

Quitte à tout relire à chaque fois - ce que je fais d'ailleurs - AhAh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Sam 17 Oct - 12:46

Merci vous êtes adorables hihilove Mais j'écris pas aussi bien que ça vous savez ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 21 Oct - 15:38

C'est parfait ! Very Happy
J'aiime, j'aime, j'aiime ! hihilove

Validée !

HappyThree
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Lydia A. Streenley

avatar

Âge du perso : 21
Messages : 71


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 21 Oct - 15:39

x) Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila H. Copeland
    WONDERFULADMIN - I am absolutely brillant, right ?

avatar

Féminin Âge : 28
Âge du perso : 20
Messages : 190


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   Mer 21 Oct - 15:41

Avec plaisir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justastep.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ In The Lydia's Cloudy Labyrinth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▪▪ EURÊKA ▪▪ :: « Fiche d'identité » :: Fiches Validées -