AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 # Personne n'est parfait. # DYLAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Saphir H. McBrowlyn
Only god can juge me. But I don't believe in god.
avatar

Féminin Âge du perso : 22
Messages : 36


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: # Personne n'est parfait. # DYLAN.   Mar 13 Oct - 19:13

    &&.
    DYLAN. SWEENEY. &&. SAPHiR. MCBROWLYN.





    Le froid. Sensation particulière, quand tout notre corps commence à trembler et qu'on plus qu'une envie, celle d'être au coin du feu dans une couverture avec un chocolat chaud. Ce manque de chaleur souvent désagréable convient plutôt bien à Saphir. Souvent qualifiée elle même de froide, si elle devait avoir la chair de poule ou être dehors sous la neige, cela ne lui ferait justement ni chaud, ni froid. Pourtant en cette saison d'Automne où le vent est presque glacial, la jeune femme à choisit de s'habiller chaudement avant de sortir. Car si elle ne craint pas le froid, elle n'est pas à l'abri d'une bonne angine ou d'une grippe qui la clouerait au lit pendant une semaine, chose qui l'agacerait profondément. La jeune Helen est une sportive, elle aime bouger et se balader et rester assise ou allonger pendant des heures ce n'est vraiment pas son truc. Ce petit bout de femme avait donc décidée de profiter du soleil qui pointant son nez ce matin là pour sortir faire un tour avec Alaska.
    La panthère des neiges qui dormait paisiblement sur le grand canapé du salon où habitait ce beau félin en compagnie de la jeune McBrowlyn savait très bien qu'elle allait devoir se lever et quitter le divan si douillet. Lorsque elle ouvrit l'un de ses yeux dorés pour tenter de voir où se trouvait celle qui partageait sa vie depuis déjà de nombreuses années, Alaska se retrouva face à deux perles bleutés qui la fixaient d'un air amusé et bienveillant.
    Un sourire aux lèvres, la jeune femme prit alors la parole tout en enfilant son manteau.

    HELEN # Allé debout la peluche flemmarde. Tu as vus ce soleil ? Il faut en profiter pendant qu'il est là.

    ALASKA # Oui oui ça va j'arrive..


    Le félin se releva et s'étira sous l'oeil exaspérée de Saphir qui attendant devant la porte. Celle-ci portait un jeans clair, ce slim était rentré dans une paire de bottine en tissu souple couleur camel assortit au caban qui la coupait du vent car la chemise à carreau bleu et marron et la ceinture de cuir qu'elle avait juste en dessous n'allait pas la réchauffer. Pour être sur de ne pas attraper froid Helen mit également des gants marron plus foncé ainsi qu'une écharpe et un bonnet de laine assortit. A la fois habillée de manière simple et élégante, elle alliait à cette instant la beauté et la bonne solution pour ne pas tomber malade. Car malgré le beau soleil qui brillait à cette heure pourtant matinal, le vent restait très froid.

    ALASKA # Pas trop chaud avec ton bonnet et ton cache nez ?

    Et oui, même les animaux savent faire de l'humour et de l'humour plutôt nul d'ailleurs, même s'il la petite pique du beau félin eut l'effet voulut puisque la belle blonde tira son petite bout de langue rose à son Ligarenska juste avant d'ouvrir la porte et de partir en direction des falaises où la vue était imprenable, surtout par ce temps là. La jeune Saphir adorait le lac et se balader sur ses berges ou sur les falaises qui le surplombait. Elle ne manquait jamais l'occasion d'y faire une balade en compagnie de sa peluche adorée qui elle, préférait rester bien au chaud au coin du feu. Enfin c'était ce qu'elle laissait sous entendre car en réalité la panthère des neiges aimait tout autant que la jeune femme ces balades. Du silence, rien que du silence et de la beauté simple et pure à perte de vue, voila ce qu'aimait par dessus tout cette belle blonde. Marcher les yeux fermés au bord des falaises en laissant son instinct la guider. Ce dernier ne se trompait d'ailleurs jamais. Et encore une fois, aujourd'hui, il allait avoir raison.
    Un petit moment après avoir marcher en silence avec la panthère à ses côtés, Saphir se stoppa net, au même instant que le beau félin qui regardait dans la même direction que sa compagne. Les deux créatures regardaient en direction du sentier à moitié caché par les arbres et qui venaient dans cette direction. Des bruits de pas se faisaient entendre et deux silhouette ne tardèrent pas à se faire reconnaitre. Un long soupir s'échappa des lèvres de la jolie jeune femme qui avait rapidement reconnut celui qui s'approchait. Dylan..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan C. Sweeney
    There ain't a woman in this world I won't let go

avatar

Féminin Âge : 26
Âge du perso : 22
Messages : 87


« ABOUT YOU »
Picas : 450
RELATIONSHIPS.:
INVENTAIRE.:

MessageSujet: Re: # Personne n'est parfait. # DYLAN.   Sam 31 Oct - 20:27

Minerve était déjà debout depuis un moment tandis que Dylan dormait toujours. Celle-ci s'ennuyait d'ailleurs, et voyant Dylan étalé de tout son long sur le ventre, elle ne put s'empêcher de lui jouer un petit tour pour le réveiller. Oui, c'est vrai, Minerve n'aimait pas tant que ça la solitude, bon d'accord, pas du tout... Elle s'approcha du lit du jeune homme et se dirigea vers ses pieds. Elle hésitait à faire ce qu'elle allait faire, mais finalement elle se dit qu'au moins son ami serait réveillé et elle ne serait plus seule. Ils pourraient aller dehors, se promener, et manger quelque chose, et puis se taquiner, comme toujours. C'était d'ailleurs la chose qu'ils faisaient le plus ensemble. Tout les jours ils se disputaient, se cherchaient, et se bagarraient même par moment. Enfin bon, c'étaient encore des enfants, en tout cas mentalement... Minerve sortit de ses pensées et commença à lécher les pieds du jeune homme qui commençait à pousser des espèce de grognements. Cependant, elle ne s'arrêtait pas. Elle voulait qu'il soit réveillé, qu'il se lève. Elle y arriverait, même si ça prendrait du temps. Dylan, lui était toujours en train de grogner et de bouger les pieds.

Minerve laisse moi dormir, marmona-t-il.

Allez debout ! Il fait beau aujourd'hui et je meurs de faim !

Va donc fouiller dans les placards si tu trouves des biscuits, et revient dans deux ou trois heures

Comme si je mangeais des biscuits... Allez dépêche toi de te lever ou je te cherche par la peau du caleçon !

Bon, t'as gagné ! C'est bon je me lève tu peux arrêter maintenant ?!

Minerve stoppa alors ses chatouilles, et attendit que Dylan se lève. Cependant, les intentions du jeune homme étaient toutes autres. Minerve le comprit rapidement qu'il n'allait pas se lever. Elle n'hésita pas à sauter sur le lit et à se faufiler sous la couverture, pour finalement mordre le haut du caleçon du jeune homme et le tirer sur le lit, puis le faire tomber, comme presque tout les matins... Celui-ci poussa un juron, et ouvrit péniblement les yeux, Minerve était à ses côtés et lui sourit. Elle avait gagné, comme tout le temps. Dylan se leva et alla se regarder dans le miroir. Ces cheveux étaient en batailles, ses yeux encore à moitié fermés. Il se décida tout de même à s'habiller. Il mit un jean et une chemise, comme tout le temps, il était habiller de façon décontracté. Minerve l'attendait, impatiente d'aller chasser son petit déjeuner, et de gambader un peu partout. Le jeune homme, lui prenait tout son temps pour se coiffer, ce qui énerva légèrement le léopard.

Après de longues minutes d'attentes vraiment éprouvante pour Minerve, Dylan était enfin prêt à sortir. il mit une paire de converses noires et un manteau puis ils sortir de la chaumière. Ils avaient l'intention d'aller se promener vers les falaises aujourd'hui. ils traversèrent le village, puis prenaient les sentiers à droite à gauche. En fait, ils connaissaient tout les deux le chemin par cœur, et pourraient sans doute le faire les yeux fermés. Encore un sentier, à droite cette fois, on continue tout droit, puis à gauche. Ils continuaient de marcher, dans le silence le plus complet qui soit. Minerve était légèrement devant, à l'affut d'une petite bête dans les bois. Puis, ils tombèrent sur Saphir et sa panthère des neiges, Alaska. Oh ! Saphir et lui c'était tout de même quelque chose ! Ils adoraient se chamailler, se taquiner, mais surtout se provoquer. C'était comme un jeu, mais ça lui plaisait drôlement.

Tiens tiens, mais qui voilà à une heure assez matinale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

# Personne n'est parfait. # DYLAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▪▪ CHERRYPOPPY ▪▪ :: « Alentours » :: Falaises -